AccueilPic pétrolierFrançais Faut-il faire le deuil du pic pétrolier ?

PostHeaderIcon Faut-il faire le deuil du pic pétrolier ?

( 6 votes )

Année: 2013

Durée: 39'

En raison du développement exponentiel de l’exploitation du pétrole de schiste par facturation hydraulique sur leur territoire, les Etats-Unis se dirigent vers l’indépendance énergétique à l’horizon 2020. L’extraction du gaz de schiste à l’aide de la même technologie a déjà causé l'effondrement de son prix dans ce pays. Cet enregistrement rassemble deux spécialistes du secteur pétrolier et un économiste autour de la question: la théorie du pic pétrolier est-elle encore valide, et comment le “renouveau” du pétrole abondant s’inscrit-il en regard du réchauffement climatique.

Cependant, plusieurs caractéristiques du pétrole de schiste rendent les prévisions de production incertaines: les puits exploités par fracturation produisent beaucoup la première année, puis les quantités extraites diminuent rapidement. Cela oblige les compagnies à ouvrir sans cesse de nouveaux puits pour maintenir le niveau de production. La fracturation utilise beaucoup d’eau et de sable, éléments dont la disponibilité peut poser problème à terme. Les très nombreux produits chimiques utilisés pour fracturer la roche mère rendent les déchets produits hautement problématiques. Enfin, tant qu’une fracturation n’a pas été effectuée, il est impossible de déterminer à l’avance le potentiel d’un forage.

Le bilan carbone des pétroles de schiste - certes difficile à chiffrer précisément - est mauvais. Toutefois, dans un monde incapable de se désintoxiquer des énergies fossiles, ce bilan reste meilleur que celui du charbon, la source d’énergie qui se développe le plus rapidement aujourd’hui. Une chose paraît certaine, c'est que la vision désabusée de Bertrand Méheust ne cesse de se confirmer ...

Source: France Culture, Du grain à moudre - Pétrole : quand y en a plus, y en a encore ?

Invités: Jean-Marie Chevalier, économiste, Matthieu Auzanneau, journaliste spécialiste des questions pétrolières, Jean-Louis Schilansky, président de l'UFIP (Union Française des Industries Pétrolières).

Ecouter également Après la plaie du nucléaire, la catastrophe du gaz de schiste !, En 2030, le monde fonctionnera ... au charbon !, Le biogaz, une énergie miracle !, Trop de pétrole ! Energie fossile et réchauffement climatique, L’énergie, fondement de notre société

A visiter: le blog de Matthieu Auzanneau

A lire: un article édifiant de Benoît Thévard sur la bulle des gaz et pétrole de schiste

{enclose Faut-il_faire_le_deuil_du_pic_petrolier.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Rétrolien(0)
Commentaires (7)Add Comment
0
le bienfaiteur
jeudi 09 mai 2013
81.164.30.92
Avis : +0
  • Report abuse
  • Report abuse
  • Report abuse
La bulle des gaz et petrole de schiste va bientot eclater

Je vous invite à lire cette article fournissant une analyse pertinente

http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2013/02/19/la-bulle-des-gaz-et-petrole-de-schiste-va-bientot-eclater/

Martouf
Martouf
vendredi 17 mai 2013
80.83.48.172
Avis : +0
  • Report abuse
  • Report abuse
  • Report abuse
Ce discours fait peur

Déjà vu la composition des intervenants, il y a une majorité pro croissance économique... puis pro-pétrole...

Je ne me retrouve déjà pas dans cette représentation. Je n'ai pas l'impression d'avoir, dans ce débat, un intervenant qui partage mon point de vue. (Sauf peut être Matthieu Auzanneau qui avance souvent l'avis de l'Agence Internationale de L'Energie)

La conclusion du débat est la plus révélatrice.
En substance c'est nier totalement les dérèglements climatique.... "moi j'extrais du pétrole.. mon problème c'est le pic pétrolier... le débat du CO2, c'est pas mon problème.. c'est les politiciens qui doivent s'en occuper...'"

Bref... c'est une vision tout à fait réductrice. Le gars n'as aucune préoccupation pour la vie sur terre ??

Je déteste de plus en plus tout les gens qui passent leur temps à reporter la faute sur les autres.
.. c'est le consommateur qui doit choisir... c'est le marché... c'est les entreprises qui doivent prendre leur responsabilités dans ce qu'elle font et proposent.... c'est les politiques qui doivent choisir.....

N'importe quoi... Apprenons à prendre nos responsabilités. Il faut agir à tous les niveaux plutôt que de se taper dessus à savoir où il faut agir et à qui la faute...

Laos tseu disait.... "Quand une roue de ton char casse, beaucoup te diront par où il aurait fallu passer..... mais peu t'aiderons à changer ta roue...".

J'ai aussi trouvé beaucoup de manipulation dans les propos. Rien n'est vraiment faux. Mais tout est fait pour noyer le poisson.

La question centrale de ce débat est celle du pic pétrolier. Est-il passé où non ?....
Même après le passage sur l'historique des recherches de Marion King Hubbert personne n'a osé dire que le pic pétrolier du pétrole conventionnel est passé en 2006.

Quelques années après. Il y a maintenant un consensus pour dire que le pic de pétrole conventionnel... et c'est bien là le coeur du débat... seulement pour le pétrole conventionnel. Ce pic est passé en 2006.

Maintenant il existe des alternatives au pétrole conventionnel. Mais c'est déjà un grand changement. C'est un nouveau jeu avec de nouvelles règles.

Alors oui, on peut aller dans cette direction. C'est ce qui se fait en Amérique du nord avec les sables bitumineux de l'alberta que l'on presse comme des éponges et que l'on transforme en un pétrole de synthèse.

Ou pareil avec ce que l'on nomme gaz de schiste.... (souvent rien à voir avec le schiste). C'est parfois tout simplement du grisou de charbon !

OUi.. un pétrole de synthèse ! C'est pareil que le vrai pétrole. Mais il a été fabriqué.

Le processus est tout autre et bien plus complexe et nettement plus gourmand en ressources naturelle (en eau et sable pour le fractionnement hydraulique... et le sable.. c'est rare aussi !!) et plus cher !

Donc on est bel et bien à un moment de rupture. L'image de Drake qui plante une paille dans le sol et hop.. le pétrole jaillit... c'est fini !

Maintenant c'est la croix et la bannière pour extraire des composés d'hydrocarbure et les transformer en pétrole.

L'ère du pétrole facile et bon marché c'est fini ! ... et là ça change tout.

Est-ce que l'on va continuer dans les énergies fossiles ou est ce que l'on veut prendre le virage des énergies renouvelables ?

Voilà, la question que l'on devrait se poser dans ce débat... Et là la composante des émissions de CO2 ré apparait.

Mais il y a encore une question sous-jacente....
Celle du changement de notre système économique.

On bouffe toujours plus d'énergie.... pour quoi de plus ? ... à mon avis pour beaucoup de choses inutiles. Juste pour faire tourner un système en place. Pas pour le bien de la vie ! Pour notre bonheur.

Il y a de nombreuses aberrations à résoudre. Par exemple, en agriculture, on introduit plus d'énergie dans le système que ce que l'on en récupère sous forme d'aliments...... pas très logique....
Ce n'est que depuis l'agriculture au pétrole que c'est ainsi... avant... une telle chose aurait fait crever l'humanité immédiatement....

La permaculture est une alternative valable qui renverse totalement le système économique en place.

Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres. Mais c'est bien là que se trouve le coeur du problème...
Il faut changer tellement de choses au système. Qu'il est plus facile de faire comme avant... on va faire de la cuisine pour tout transformer en pétrole... et faire tourner le même système économique.....

Allez... on ouvre les yeux, on prend ses responsabilités et on se lance dans la direction que notre coeur nous indique !

0
Eric Blaise
vendredi 01 mai 2015
97.75.177.146
Avis : +0
  • Report abuse
  • Report abuse
  • Report abuse
Excellente article......

Merci bien d'avoir partagé cet article avec nous, et de nous avoir fait comprendre la situation que l'on attend. Durant ce premier quart de l'année 2015, on avait vu la tomber des prix pétroliers partout aux États-Unis, et ensuite, la montée. Cela, comme vous avez mentionné était dû aux initiatives de la fracturation pétrolière. À part la question de sa durabilité à long terme, Il y aussi la question de son impacte environnemental. On espère juste que l'on ne concentre pas seulement sur les produits pétroliers, mais aussi sur d'autres sources d'énergie, afin qu'on puisse avoir un bon équilibre d'utilisation.

0
Eric Blaise
lundi 01 juin 2015
97.75.177.146
Avis : +0
  • Report abuse
  • Report abuse
  • Report abuse
Merci bien pour cet article.....

Cet article était très informatif sur la fracturation pétrolière qui se passe en ce moment aux États-Unis. Malgré sa possibilité de rendre les États-Unis indépendant, il y en a beaucoup plus des points négatifs que ce qui a été mentionné dans cet article. Prend la location des sites, certains se trouvent près des régions habitées, ce qui peut causer des maladies dans la population, même la mort. Deuxièmement, comme mentionné, il a besoin de beaucoup deux, ce qui est déjà en péril à cause de la sècheresse dans les états de l'ouest. Troisièmement, il faut trouver de solutions qui rendent tout le monde content, Il y en a des manifestations contre la fracturation car ça modifié l'environnement pour le pire. Je n'ai pas dit que la fracturation est une mauvaise idée, mais il faut considérer beaucoup des paramètres afin que ça soit faissable.

0
Eric Blaise
lundi 10 août 2015
97.75.177.149
Avis : +0
  • Report abuse
  • Report abuse
  • Report abuse
Schiste......

La production pétrolière par le schiste à ses désavantages qui affectent la santé humaine, l'environnement, et le prix de production. Vu que cette méthode peut avoir des affects négatifs sur la région, Je ne voix pas comment cela peut continuer sans avoir des manifestations, deuxièmement, certains dès ses régions sont protégé contre l'exploitation. Ce sont tous des barrières pour la production de ceci.

0
khasiat erogan
mardi 28 novembre 2017
180.254.18.117
Avis : +0
  • Report abuse
  • Report abuse
  • Report abuse
erogan

Excellente article......

Merci bien d'avoir partagé cet article avec nous, et de nous avoir fait comprendre la situation que l'on attend. Durant ce premier quart de l'année 2015, on avait vu la tomber des prix pétroliers partout aux États-Unis, et ensuite, la montée. Cela, comme vous avez mentionné était dû aux initiatives de la fracturation pétrolière. À part la question de sa durabilité à long terme, Il y aussi la question de son impacte environnemental. On espère juste que l'on ne concentre pas seulement sur les produits pétroliers, mais aussi sur d'autres sources d'énergie, afin qu'on puisse avoir un bon équilibre d'utilisation. pills erogan

0
khasiat erogan
mardi 28 novembre 2017
180.254.18.117
Avis : +0
  • Report abuse
  • Report abuse
  • Report abuse
erogan

Excellente article......

Merci bien d'avoir partagé cet article avec nous, et de nous avoir fait comprendre la situation que l'on attend. Durant ce premier quart de l'année 2015, on avait vu la tomber des prix pétroliers partout aux États-Unis, et ensuite, la montée. Cela, comme vous avez mentionné était dû aux initiatives de la La production pétrolière par le schiste à ses désavantages qui affectent la santé humaine, l'environnement, et le prix de production. Vu que cette méthode peut avoir des affects négatifs sur la région, Je ne voix pas comment cela peut continuer sans avoir des manifestations, deuxièmement, certains dès ses régions sont protégé contre l'exploitation. Ce sont tous des barrières pour la production de ceci. pills erogan

Ecrivez un commentaire (ATTENTION: PAR PRECAUTION, FAITES UN COPIER-COLLER DE VOTRE TEXTE AVANT DE CLIQUER SUR 'ENVOYER' OU 'VISUALISER' !)

busy
Télécharger
Télécharger l'enregistrement Faut-il_faire_le_deuil_du_pic_petrolier.mp318369 Kb
FACEBOOK like
Recherche
Mots-clés