AccueilGéopolitique & mondialisationFrançais La société par actions, une forme juridique parfois dangereuse

PostHeaderIcon La société par actions, une forme juridique parfois dangereuse

( 4 votes )

Année: 2010

Durée: 39' 18''

Dans ce court enregistrement, en examinant le cas de British Petroleum, Hervé Juvin, économiste et essayiste français, soulève la question de la relation entre la forme juridique d'une entreprise et les dangers que celle-ci fait courir à la société. British Petroleum a été épinglée à plusieurs reprises pour non-respect des prescriptions de sécurité. Le souci de maximiser la rémunération des actionnaires conduit les sociétés par actions à économiser sur la sécurité, explique Hervé Juvin. Dans certains domaines - exploitation pétrolière, nucléaire, santé publique, finance - l'accent mis sur la profitabilité à court terme par les grandes multinationales mondialisées fait de ces entités un danger pour le reste du monde. Hervé Juvin préconise, dans de tels contextes, de se tourner vers une structuration sous forme de société coopérative. La société coopérative est naturellement orientée sur sa pérennité à long terme, possède un domicile qui fait sens et est statutairement incitée à agir dans l'intérêt de ses coopérateurs.

Source: Video Dailymotion - Que vaut British Petroleum ?

Ecouter également Golfe du Mexique, la pire des marées noires ?, Marie-Monique Robin - Le monde selon Monsanto, Les confessions d'un agent d'influence américain

Pour la question de la dilution de responsabilité dans les sociétés anonymes, voir le documentaire (sous-titres français) The Corporation

{enclose La_soc_actions_forme_juridique_dangereuse.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Télécharger
Télécharger l'enregistrement La_soc_actions_forme_juridique_dangereuse.mp313824 Kb
FACEBOOK like
Recherche
Mots-clés