AccueilDéveloppement durableFrançais La vision énergétique de Jean-Marc Jancovici

PostHeaderIcon La vision énergétique de Jean-Marc Jancovici

( 12 votes )

Année: 2012

Durée: 2 H 05' 34''

Cet enregistrement contient la bande son d’une présentation de Jean-Marc Jancovici donnée au début de l’année 2012 à l’ENS devant un parterre d’ingénieurs. Le conférencier met à plat  les innombrables relations qui font dépendre le niveau de vie des sociétés développées de la disponibilité d’une énergie abondante. La partie dévolue aux questions apporte de nombreux éléments nouveaux par rapport aux précédents enregistrements de l’orateur disponibles sur le site.

Comme la problématique traitée par Jean-Marc Jancovici est complexe, il n’est pas inutile de l’aborder de nombreuses fois et sous des angles variés. L'énergéticien recourt notamment à l'équation de Kaya qui modélise en une simple règle de 3 les facteurs déterminants de la pérennité de notre civilisation. Il établit également de manière très claire la notion du rendement des différentes filières de production d’énergie.

Jean-Marc Jancovici utilise de nombreux transparents durant son exposé. Pour cette raison, il est recommandé de visionner au moins en partie la vidéo dont est tirée cette bande son !

Source: Video Dailymotion - Jean-Marc JANCOVICI à l'ENS : Gérer la contrainte carbone, un jeu d'enfant

Ecouter également Esclaves de la croissance, L’énergie, conférence d’Etienne Klein, Jeremy Rifkin - la troisième révolution industrielle, L’Europe avance en matière énergétique, L’énergie, fondement de notre société, En 2030, le monde fonctionnera ... au charbon !, Le nucléaire, élément de solution ?, Nicholas Georgescu-Roegen, économiste de génie, Joël de Rosnay - La société fluide, Le concept négaWatt, Villes en transition vers l'après-pétrole, James Howard Kunstler, crise financière et peak oil

A lire absolument: un article fouillé et très pédagogique qui reprend la présentation du modèle de Kaya, Impact du réchauffement climatique sur les pays arabes

{enclose La_vision_energetique_de_JM_Jancovici.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Rétrolien(0)
Commentaires (4)Add Comment
Martouf
Martouf
dimanche 06 janvier 2013
80.83.48.172
Avis : +1
  • Report abuse
  • Report abuse
  • Report abuse
L'énergie pilote tout

J'ai écouté avec plaisir cette conférence de 2008 alors que j'avais déjà écouté celle de 2012. Voir par ici pour écouter la conférence de 2012 devant le sénat français

Il est intéressant d'écouter que en 2008 Jancovici dit qu'il n'a jamais réussi à faire son exposé à des politiciens et qu'en 2012 on le retrouve devant le sénat ! => voilà une évolution des consciences ! (et de son lobbying)

On sent bien que le discours est rôdé. En 2008, il y a encore quelque hésitations. En 2012, plus d'hésitation. Il y a des métaphores qui sont venu compléter ses propos pour en faire un exposé encore plus prenant.

Sur le fond sont discours change un peu. En 2008, j'ai l'impression d'avoir un Jancovici ouvert à tout. En 2012, je sens son discours un peu plus orienté en faveur du nucléaire. C'est sa solution à ses deux axes principaux:
- réduire les émissions à effet de serre
- ne pas péjorer la balance commerciale française en étant trop dépendant énergétiquement.

D'un point de vue global, le premier axe me semble bien. Le second est un point de vue franco-français... ça plait aux politiciens français... mais est-ce que ça justifie vraiment l'utilisation massive du nucléaire ?

Dans la version de 2008, j'ai bien aimé l'accent mis sur l'équation de kayla (qui est difficile à suivre sans les images). Cette explication disparait dans la version 2012 et c'est dommage.

On a tous les paramètres énergétiques mis en équation. Avec la population, la croissance de PIB voulue.... et on oppose la réduction des gaz à effet de serre, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

On arrive enfin a quantifier quelque peu l'influence de ces paramètres et comment les compenser....
C'est là que l'on voit l'aberration de vouloir à tout prix une croissance du PIB... ce n'est pas possible de continuer ainsi.

Ma conclusion est que c'est là qu'il faut agir. Qu'il faut changer de système économique. Dans cette version 2008 Jancovici le fait remarquer, mais en 2012 je ne retrouve pas cet avis... il semble vouloir tout résoudre par l'énergie nucléaire pour ne rien changer à l'économie..

Pourtant il dit bien en 2008 que c'est la crise qui a fait le plus de bien dans la réduction des gaz à effet de serre... et pas la croissance économique ! Il propose même de créer des grandes banques d'affaires plutôt que des centrales nucléaires pour arriver au objectifs du protocole de kyoto !

Il a tout à fait raison de dire que l'inertie du système est grande. Les investissement énergétique actuels vont conditionner le monde des 50 prochaines années au moins. C'est en gros la durée de vie des centrales à gaz et charbon qui se construisent.....

Les énergies renouvelables ne pèsent pas lourd dans la balance. L'équation de kayla montre bien que de tout baser sur la technique pour nous sauver ne va pas marcher. Au rythme actuel de l'installation des énergies renouvelables on arrive pas produire l'énergie suffisante dont nous avons besoin. Il faudrait une augmentation comme même les énergies fossiles n'ont pas réussie à le faire alors que c'était plus facile à installer !

Ma conclusion à ce discours est que plusieurs chemins s'offrent à nous....
- massacrer une partie de la population mondiale !! (C'est ce que suggère le documentaire "Thrive" et la théorie du complot à propos des camps de la FEMA)
- tout passer au nucléaire.. C'est certainement ce que la France va faire.
- exploiter de plus en plus le charbon et le gaz pour compenser ce que l'on perd en pétrole. (le charbon est actuellement la source d'énergie primaire de 40% de l'électricité mondiale). Donc remplacer les véhicules à essence par des véhicules électriques (en fait au charbon déguisé). L'économie actuelle ne tient pas sans un flux tendu de transport. On est donc obligé d'avoir des véhicules même si le pétrole manque. =>c'est probablement l'option qui va être la plus populaire... on change peu de chose, on reporte le problème.
- changer de système économique pour sortir de la croissance du PIB. Passer d'une économie des désirs à celle des besoins. Passer à l'économie de fonctionnalité. Echanger des droits d'usage sur des objets plutôt que les objets eux mêmes. Diminuer le gaspillage de ressources.

webmaster_de_plusconscient
webmaster
dimanche 06 janvier 2013
188.62.108.190
Avis : +1
  • Report abuse
  • Report abuse
  • Report abuse
Mea culpa ...

Merci pour ce commentaire très intéressant. En le lisant, j'ai réalisé que j'avais fait une erreur lors de la publication de l'article: la conférence de JM Jancovici à l'ENS dont il est question ici ne date pas de 2008, comme indiqué initialement dans l'article, mais du 9 février 2012 ! Mille excuses encore une fois !

Je me demande si un changement de système économique peut survenir sans une évolution des consciences. Ce changement des consciences peut exister à plusieurs niveaux:

° élargissement de la conscience individuelle. Par exemple, devenir conscient des impacts de la consommation de viande sur le plan des émissions de gaz à effet de serre ou des souffrances infligées à des millions d'animaux.
° développement de ses activités immatérielles. Par exemple, soif de lectures, de connaissances, apprentissage d'un instrument de musique, tenue d'un site internet. Toute activité qui rendent moins désirables des activités gourmandes en temps et en énergie, voyages, ski, voitures, shopping, etc, pour donner quelques exemples caricaturaux. Mais cela implique que l'on a dépassé les besoins élémentaires (voir pyramide de Maslow) et/ou que l'on a avancé sur la Spirale dynamique.
° poursuivre une recherche spirituelle, ce qui aboutit - en général - à progressivement devenir plus libre envers les illusions véhiculées par les excès du consumérisme.

L'humanité réussira-t-elle à évoluer plus vite que la progression de l'inéluctable ? Va-t-on transitionner vers une économie fondée sur des énergies propres, et, ce, sans détruire complètement notre biosphère (il ne faut pas oublier que l'énergie, même propre, a pour effet la transformation de notre environnement) alors que la population mondiale se dirige vers un pic de 10 milliards d'individus ? En ce qui me concerne, j'essaie de pratiquer de plus en plus le lâcher prise, sans pour autant cesser d'agir ...

Martouf
Martouf
mardi 08 janvier 2013
195.202.254.44
Avis : +0
  • Report abuse
  • Report abuse
  • Report abuse
...

Ah oui.. merci de l'info.. ce n'était pas 2008 ! Mais c'était quand même avant l'autre.

Effectivement, je crois que la spirale dynamique a toute son importance.

Quand je vois l'explication faite par Jancovici de l'équation de Kaya dans laquelle il part du principe qu'il y a 2% de croissance...
Là je crois qu'il y a effectivement quelque chose à changer..... Et lui-même le dit, que c'est ce qu'il y a de plus probable qui ne soit pas respecté !

Je crois que l'on peut voir aisément que l'étape de la spirale dans laquelle se trouve la société de la mondialisation est l'étape ER Orange...
Si on pousse un peu, on doit pouvoir la faire passer en FS vert et A'N' Jaune assez rapidement..
J'ai l'impression que ça bouge.

Et là, c'est vrai que ce changement fondamental de valeurs va permettre de voir d'une manière différente les scénarios découlants de l'équation de kaya.

0
Jacques Baudoin
lundi 11 février 2013
92.129.45.102
Avis : +0
  • Report abuse
  • Report abuse
  • Report abuse
Emission LCP du 11/2/2012

j'ai écouté avec attention l'exposé fait par Monsieur Jancovici qui a dit à un moment que nous ne nous en sortirons qu'avec un homme ayant une vision....J'ai ensuite écouté les commentaires et questionnement des 3 premiers politiques qui ont pris la parole. Eh ben on n'est pas arrivé!Les "visionnaires" ont pour l'instant les yeux au raz du plancher

Ecrivez un commentaire (ATTENTION: PAR PRECAUTION, FAITES UN COPIER-COLLER DE VOTRE TEXTE AVANT DE CLIQUER SUR 'ENVOYER' OU 'VISUALISER' !)

busy
Télécharger
Télécharger l'enregistrement La_vision_energetique_de_JM_Jancovici.mp358862 Kb
FACEBOOK like
Recherche